Journées Scientifiques "Bauxite Résidues", 8 et 9 Juin 2021

Depuis la première utilisation du procédé Bayer pour extraire l’alumine de la bauxite en 1893 à Gardanne (SE de la France), la question de la gestion des résidus produits (communément appelés "boues rouges") par ce procédé est un problème pour les industriels. La production d’une tonne d’alumine génère une quantité équivalente de résidus. Quelque soit le mode de gestion de ces résidus (rejet en mer ou en rivière, lagunage, dry-stacking, filtre-presse), les impacts sur les milieux (air, eaux, sols, végétation, santé humaine et des écosystèmes) sont importants. La catastrophe d’Ajka (Hongrie) en 2010, l’a bien montré.
A ce jour, plus de 3 milliards de tonnes de résidus ont été produits dans le monde et leur gestion est un problème auquel tous les producteurs sont confrontés.
En Europe, plusieurs usines d’alumine sont actuellement en activité (Allemagne, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Irlande, …) avec des gestions différentes de leurs résidus
En France, la production d’alumine à partir du procédé Bayer est concentrée sur la région marseillaise avec deux usines (aujourd’hui fermées) à Marseille même et l’usine de Gardanne toujours en activité. Elle a utilisé successivement le lagunage (de 1906 à 1965), le rejet en mer (de 1965 à 2915), puis les filtre-presse. Les mises en place des deux derniers modes de gestion se sont accompagnées de conflits importants mêlant les industriels, les acteurs publics, les acteurs socio-économiques, les associations de sauvegarde de l’environnement, les riverains des sites. Le dernier conflit est toujours d’actualité
Depuis 2010, l’Observatoire Hommes-Milieux du Bassin Minier de Provence (OHM BMP, https://www.ohm-provence.org), a abordé cette question, via des projets de recherche, sous ses différents aspects : histoire des modes de stockage, caractérisation des résidus et de leurs impacts environnementaux, réhabilitation des sites de stockage, valorisation des résidus, étude des conflits et de l’acceptabilité sociale des modes de gestion.
L’objectif des Journées Scientifiques « Bauxite Residues » est de faire la synthèse des recherches faites dans le cadre de l’Observatoire et de les mettre en relations avec celles qui sont faites à l’échelle européenne sur cette question du mode de gestion des résidus de traitement de bauxite.
Ces journées « Professionnelles » ont été co-organisées par l’OHM BMP, le Labex DRIIHM et la Fédération de Recherche ECCOREV.
Vous trouverez ci-dessous la présentation en pdf ainsi qu’en vidéo, vous permettant ainsi d’avoir également l’oral de la présentation


9:00 9:15 Blanc Stéphane : OUVERTURE

9:15 9:45 Noack Yves : L’OHM BMP et les résidus de bauxite
La video

9:45 10:15 Ambrosi Jean-Paul : Tour d’horizon des bauxites : occurrence, formation, ressources en aluminium et cycle de vie
La video

10:15 10:45 Renaux Thierry  : De « l’invention » de la bauxite à la question de la gestion des résidus : l’histoire du minerai et de l’oxyde d’aluminium au XIXe siècle
La video

PAUSE

11:00 11:20 Noack Yves : Atmospheric contaminations around the alumina complex
La video

11:20 11:40 Pourcelot Laurent : The use of actinides to identify the contribution of the Al-industry in the atmosphere and in the vegetals
La video

11:40 12:00 Pagano Giovanni  : Characterization and amendment plans of agricultural areas surrounding the Gardanne bauxite processing plant
La video

12:00 12:30 : Séance Questions

PAUSE

14:00 14:20 Carbonell Mauve : 1898-1912 Usines d’alumine et environnement en Provence. Contestations, perceptions et expertises des pollutions de l’usine de Gardanne
La video

14:20 14:40 Juanals Brigitte : Le conflit environnemental et sanitaire des « boues rouges » dans la presse locale en Provence : Impacts environnementaux et conflits autour des résidus de bauxite
La video

14:40 15:00 Boutin-Richter Nathalie : Jalons historiques, dispositifs récents et perspectives dans le cas du Bassin Minier de Provence
La video

15:00 15:20 Deldreve Valérie : De Mange Garri à Boké : les mobilisations citoyennes sur la trajectoire de la bauxite
La video

15:20 15:40 Diaw Mody : Les problèmes liés au travail de la bauxite et les enjeux de justice associés : points de vue des ouvriers de l’usine d’Altéo Gardanne
La video

15:40 16:30 Séance Questions

PAUSE

16:45 17:05 Criquet Steven : Rétrospective et perspective des recherches en écologie menées sur les « boues rouges » de la Métropole Aix-Marseille Provence
La video

17:05 17:25 : Foulon Julie : Caractérisation par métagénomique ciblée de la diversité microbienne de sols enrichis en boues rouges du bassin minier de Provence et de l’agglomération marseillaise
La video

17:25 17:45 Laffont-Schwob Isabelle : Potentiel des pins d’Alep comme barrière végétale au transfert de particules sur des sites de stockages de bauxite et de ses résidus dans les Bouches-du-Rhône
La video

17:45 18:15 Séance Questions

MERCREDI 9 Juin

9:00 9:20 Batteau Pierre : Surveillance des rejets en mer des résidus du procédé Bayer de production de l’alumine. Le cas de l’usine de Gardanne
La video

9:20 9:40 Jacquet Stéphanie : Contaminants métalliques dans le Canyon de Cassidaigne : rejet de l’effluent de l’usine de production d’alumine de Gardanne
La video

9:40 10:00 Séance Questions

PAUSE

10:15 10:30 Lallemand Claire : Lixiviation sélective des terres rares dans les résidus bauxite avec des acides organiques bio-inspirés.
La video

10:30 10:35 Levard Clement  : ANR RECALL
La video

10:35 10:55 Barca Cristian : Valorisation des résidus de bauxite comme matériau réactif pour le traitement du phosphore au sein des petites stations d’épuration des eaux
La video

10:55 11:15 Séance Questions

11:15 11:45 Quelle valorisation des journées ? Quelles perspectives pour la recherche sur les boues rouges dans l’OHM BMP

11:45 Chenorkian Robert CLOTURE

AROHM Pollutions, mobilisations environnementales et territoires, 9 Novembre 2017

Les 9 Novembre 2017, les OHM Vallée du Rhône, Littoral Méditerranéen et Bassin Minier de Provence ont organisé conjointement, dans le cadre des AROHM du Labex DRIIHM, un atelier sur le thème :

Pollutions, mobilisations environnementales et territoires : le cas des écosystèmes fluviaux et littoraux de Port Saint-Louis du Rhône à Marseille.

Environ 50 chercheurs et personnes de la société civile étaient présente à cet atelier qui s'est tenu à l'IMERA, Marseille


  Le programme de la jounée

 

 

AROHM Contaminations métalliques, 21 - 22 Novembre 2016

L’OHM BMP et le labex DRIIHM on organisé les 21 et 22 Novembre un atelier consacré aux contaminations métalliques. Trente-deux personnes (avec une forte participation hors-OHM) y ont assisté et cinq OHMs y étaient représentés : Vallée du Rhône, Littoral Méditerranéen, Estarreja, Tessekeré et Bassin Minier de Provence. Dix-sept communications, allant de la physico-chimie à la sociologie, en passant par la biologie ou la santé, couvrant tous les compartiments (air, eaux, sol, végétation, vivant) y ont été présentées.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien suivant :

http://driihm.in2p3.fr/actus/actus-...

Terrils du Bassin Minier de Provence, 7 Décembre 2015

Depuis maintenant huit ans, l’Observatoire Homme-Milieux du Bassin Minier de Provence (https://www.ohm-provence.org/), créé par le CNRS en 2007, mène, sur les dix-sept communes concernées, des travaux de recherche concernant les relations entre les activités humaines et l’environnement, suite à l’arrêt de l’exploitation minière en 2003.

Dans ce cadre, l’OHM-BMP a sélectionné et financé de nombreux travaux portant sur différents terrils du bassin, en particulier sur leur structure et leur revégétalisation.

Afin de réaliser un bilan et une synthèse des différentes études portant sur les terrils, l’Observatoire Homme / Milieux Bassin Miner de Provence organise une demi-journée scientifique.


1.Les terrils du Bassin Minier de Provence : état des lieux et dynamique de l’occupation du sol (2002-2014). J.-C. Raynal (ECCOREV – OHM-BMP)

2. Caractérisation géophysique des terrils du "BMP" : structures et processus. P.-E Mathé, J.-C. Parisot (CEREGE) et étudiants Master SET.

3. Surveillance des points chauds par thermographie. J-L. Nedellec (BRGM, UT Après-Mine Sud)

4. Le lignite du Bassin Minier de Provence : influence sur les propriétés physico-chimiques et biologiques des sols. S. Criquet et C. Keller (IMBE et CEREGE)

5.Potentiel de Spartium junceum dans la restauration des anthroposols des terrils issus de l’exploitation du charbon du Bassin Minier de Provence. H. Folzer, M-D. Salducci, R. Kermarec, M. Maignan, M. Caillot, M. Verlande, A. Tedeschi, P. Prudent, L. Vassalo, J. Rabier, I. Laffont-Schwob (IMBE et LCE)

6. Croissance radiale des pins d’Alep sur différents terrils du Bassin Minier de Provence. F. Guibal (IMBE)

7. Situation et originalité des terrils des Molx dans la flore de Basse Provence. A. Baumel et M. Pouget (IMBE)*

8. Quelle est la capacité des terrils miniers à accueillir la faune des sols environnants (et quel est le rôle des Eléments Traces Métalliques dans cette capacité) ? Programme ROHM et OHM Vicdessos. C. Gers, G. Le Roux, M. Hedde, T. Gauquelin, V. Baldy (ECOLAB, IMBE et INRA)*

9. Discussion générale

*en l’absence des auteurs, ces présentations seront résumées succinctement par S. Gachet