Séminaire du LAMES : Des bergers cévenols aux acteurs scientifiques du nucléaire : une sociologie de l’environnement entre problèmes et risques

Séminaire du LAMES, 20 mars 2015

14-16h, salle 9 - MMSH
Maïa Martin (Lames, AMU CNRS, UMR 7305) - Des bergers cévenols aux acteurs scientifiques du nucléaire : une sociologie de l’environnement – entre problèmes et risques

Dans le cadre de cette intervention, je souhaite proposer un aperçu de mes travaux de recherche passés, présents et futurs.
Après avoir évoqué les thèmes de recherche qui me tiennent à cœur depuis mes premiers travaux (environnement, risque et territoire), je souhaite présenter de façon plus détaillée la recherche conduite dans le cadre de mon doctorat (intitulé Du problème au risque : le pastoralisme cévenol entre chien et loup) avant d’exposer les pistes de recherche actuelles.
Ainsi, en exposant la trajectoire de jeune chercheure qui a été la mienne ces dernières années, le lien apparemment inexistant entre les bergers cévenols et les acteurs scientifiques du nucléaire se fera jour.

Discutants :
Pierre Fournier (LAMES AMU CNRS)
Vincent Baggioni (doctorant LAMES AMU)

André Donzel - Le nouvel esprit de Marseille

Depuis quelques décennies, Marseille et son aire métropolitaine sont entrées dans un intense processus de changement. Déjouant le pronostic du déclin, l’économie locale a plutôt bien absorbé le choc de la mondialisation pour redevenir fortement productrice de valeur ajoutée. Mais ce territoire tarde à amorcer la transition écologique et amplie à l’extrême les disparités sociales.
L’heure est cependant venue pour la métropole marseillaise d’envisager un autre mode de développement. Son paysage institutionnel est en pleine recomposition sous l’effet des réformes de l’intercommunalité. Elle connaît parallèlement un essor culturel sans précédent, au point d’être consacrée capitale européenne de la culture en 2013.
Cet ouvrage dresse un état aussi complet que possible de ces transformations. Il en évalue la portée et les limites avec, en filigrane, une interrogation sur les processus de métropolisation dans le contexte français.

André Donzel, Le nouvel esprit de Marseille
ed. L’Harmattan, Questions contemporaines, 2014.

Tristes mines : Impacts environnementaux et sanitaires de l’industrie extractive

A une époque où le concept de développement durable vise à supplanter celui d’une croissance économique résolument productiviste, la gestion des risques industriels, perçus dans leur dimension collective, constitue un défi majeur pour nos sociétés. L’accélération d’accidents technologiques (Tchernobyl, Fukushima…), la révélation d’intoxications chroniques (amiante, PCB), les crises qui en découlent, sont autant d’éléments qui conduisent les chercheurs à collaborer, au-delà de leurs disciplines respectives, à la construction d’une intelligence collective du risque.

A cet égard, l’exemple de la pollution générée par l’exploitation du bassin minier aurifère de Salsigne (Aude) constitue un sujet de réflexion dont l’étude, inscrite dans une mise en perspective historique, doit permettre non seulement de satisfaire l’impérieuse exigence de connaissance mais encore de développer une démarche prospective efficace, susceptible de poser de nouveaux cadres d’analyse utiles à une meilleure appréhension de l’aléa industriel et de ses incidences dans les rapports environnement – santé – travail.

Sur le point plus précis de l’analyse des coûts et bénéfices de l’industrie minière, les questions posées par cet ouvrage documenté et informatif trouveront une résonance particulière dans un contexte marqué par l’intensification de l’exploitation des ressources naturelles mondiales et par le renouveau du secteur extractif en France, ainsi qu’en attestent les récentes attributions de permis de recherches en Limousin et Pays-de-la-Loire, la création annoncée d’une compagnie publique des mines et la réforme du Code minier.

Tristes mines est le fruit d’un colloque s’étant tenu les 20 et 21 mars 2013 et voulant alerter l’opinion publique sur les risques environnementaux et sanitaires qu’engendre l’exploitation des mines, en prenant, entre autres, l’exemple de Salsigne.
Sommaire

1ère partie : l’exploitation de l’or en Cabardès : étude du milieu
2ème partie : l’incidence du risque industriel dans les relations environnement-santé-travail
3ème partie : les réactions face aux risques industriels : enjeux, acteurs et stratégies locales
4ème partie : approche comparée : analogies contemporaines et internationales
Auteur(s)

Hervé Pujol est ingénieur de recherche CNRS (UMR 5815 Dynamiques du droit, Université Montpellier 1).

Pour aller plus loin.

CETRI Exploitation minière au Sud : enjeux et conflits

L’exploitation minière est à la fois un miroir et un levier de la mondialisation en cours. Elle soulève des problèmes en termes de gestion et de contrôle, mais aussi, plus radicalement, en termes d’égalité, de droits et, finalement, de choix de société. Les nombreux conflits qui en résultent prennent diverses formes et rassemblent différentes forces sociales, dont l’articulation déterminera en grande partie le sort réservé à notre planète.
par Frédéric Thomas.

Lire la suite...